Vice-président(e) et chef(fe) économiste, recherche économique, dialogue sur les politiques et gestion des connaissances (ECVP)

Écrire à l’employeur

Détail du poste

  • Job ID 2066
  • Expérience 10 ans +
  • Qualifications Master

Description de l'offre d'emploi

Full vacancy title: Vice-président(e) et chef(fe) économiste, recherche économique, dialogue sur les politiques et gestion des connaissances (ECVP)
Location: Abidjan, Côte d’Ivoire
Position Grade: EL3
Position Number: 50092324
Posting Date: 22-avr-2022
Closing Date: 21-mai-2022

LA BANQUE

Créée en 1964, la Banque africaine de développement (BAD) est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance économique et le progrès social dans l’ensemble du continent. La Banque compte 81 pays membres, dont 54 pays africains (les pays membres régionaux). Le programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable. Pour davantage se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines (High 5), dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour l’Afrique, ont été identifiés, à savoir : Éclairer l’Afrique et l’alimenter en énergie, Nourrir l’Afrique, Industrialiser l’Afrique, Intégrer l’Afrique et Améliorer la qualité de vie des populations africaines. Le Vice-président, Recherche économique, dialogue sur les politiques et gestion des connaissances fait partie de l’équipe de direction de la Banque qui pilote la mise en œuvre réussie de cette vision.

LE COMPLEXE

La Vice-présidence (ECVP) est principalement chargée d’amener le Groupe de la Banque à donner la priorité à la production, l’analyse, la diffusion, le courtage et la mise en œuvre de solutions du savoir pertinentes dans toutes les priorités opérationnelles des High-5 et les thèmes transversaux de sa stratégie décennale. Ces solutions doivent répondre clairement aux problèmes de développement prioritaires auxquels font face individuellement ou collectivement les pays membres régionaux (PMR), et les PMR doivent être impliqués tant dans leur planification que dans leur mise en œuvre. Au nombre des solutions figurent : i) les recherches touchant aux principaux problèmes de développement auxquels fait face l’Afrique et leur relation avec la gouvernance économique mondiale et les autres biens publics mondiaux majeurs ; ii) les diagnostics pays et les perspectives d’avenir ; iii) le dialogue sur les politiques et les services consultatifs ; iv) les activités liées au savoir économique, sectoriel, et thématique ; v) l’amélioration des systèmes statistiques nationaux et sous-régionaux ; vi) la préparation, la conception et l’appui à la mise en œuvre des opérations de gestion des finances publiques et de gouvernance ; vii) le renforcement des capacités pour la formulation et la mise en œuvre de politiques ; viii) l’assistance technique et les conseils relatifs à la gestion des ressources naturelles par les PMR ; et ix) la diffusion du savoir et l’établissement de réseaux du savoir nationaux, régionaux et inter-régionaux.

LE POSTE

Le/La Vice-président(e), Recherche économique, dialogue sur les politiques et gestion des connaissances (VP, ECVP) est également le/la Chef(fe) économiste du Groupe de la Banque. Il/Elle supervise directement les activités de six directions : l’Institut africain de développement (ECAD), le Centre africain des ressources naturelles (ECNR), le Département des économies pays (ECCE), le Bureau de coordination de la gouvernance et de la gestion des finances publiques (ECGF), le Département de la politique macroéconomique, des prévisions et de la recherche (ECMR), et le Département des statistiques (ECST), dirigés chacun par un Directeur.

Sous la direction générale du Président du Groupe de la Banque, le/la Vice-président(e) :

  • Pilote les activités liées au savoir du Groupe de la Banque africaine de développement (production, analyse, diffusion et courtage) afin de redonner à la Banque sa place de première institution de développement du continent en matière de solutions du savoir ;
  • Donne une vision stratégique et assure la mise en œuvre et le leadership en matière d’études économiques et sectorielles (EES), à la Banque en particulier, pour éclairer et façonner à la fois son dialogue sur les politiques et ses opérations dans les PMR et dans les régions, avec une analyse et une orientation solides et permanentes et en appui aux unités de prestation de services (BDU) ;
  • Pilote, encadre et, d’une manière générale, aide à gérer un groupe d’économistes et d’analystes politiques de premier plan, afin de renforcer la capacité de la Banque en matière de dialogue sur les politiques nationales et régionales et d’opérations de gouvernance ;
  • Développe et renforce le dialogue externe sur les politiques et le profil de gestion des connaissances du Groupe de la Banque, ainsi que son influence au sein du paysage mondial du développement ;
  • Aide le Président et le reste de l’équipe de la haute Direction à piloter et réaliser les opérations du Groupe de la Banque, en privilégiant les connaissances et la gouvernance en Afrique ;
  • Soutient les partenariats stratégiques avec les centres d’excellence, les centres et réseaux de connaissances en Afrique et dans le monde pour la production, l’analyse et la diffusion de solutions du savoir ; et
  • Œuvre en faveur du resserrement des liens avec les institutions du savoir (universités, groupe de réflexion, réseaux de recherche, etc.) en vue du renforcement de la production du savoir aux niveaux national et régional ; et
  • Développe davantage la capacité de la Banque à aider les PMR en matière de gestion des finances publiques, de gouvernance et de développement des capacités.

PRINCIPALES FONCTIONS 

Responsabilités spécifiques rattachées à la fonction

  1. Renforcer la position de la Banque en tant qu’institution du savoir pour le développement du continent ;
  2. Piloter et guider les différents départements du complexe ECVP dans le cadre de la mise en œuvre réussie de leurs missions respectives, grâce à la supervision de la conception et de la mise en œuvre de programmes de travail cohérents, l’élaboration d’indicateurs de performance clairs, l’exécution dans les délais et la prestation de services de haute qualité ;
  3. Prodiguer des conseils efficaces et opportuns au Président et à la haute Direction de la Banque pour la résolution des problèmes macroéconomiques et de développement social prioritaires et la mise en œuvre de la stratégie et des High 5 de la Banque ;
  4. Donner des orientations stratégiques à l’échelle de l’institution, dans le cadre de l’approche Une seule Banque, pour la planification et la mise en œuvre de solutions du savoir, afin de compléter les services financiers de la Banque et d’améliorer ainsi son efficacité en matière de développement ;
  5. Nouer le dialogue avec les Administrateurs du Groupe de la Banque et contribuer aux réunions du Conseil et de ses comités ;
  6. Développer les capacités de la Banque en matière de savoir et le soutien connexe aux PMR en vue d’obtenir un plus grand impact en matière de développement en interagissant et en établissant des liens avec des décideurs de haut niveau, des technocrates et autres leaders d’opinion, des chefs d’entreprises et des leaders de la société civile dans les PMR de la Banque et les autres pays ;
  7. Superviser la formation et le perfectionnement des économistes du Groupe de la Banque et du personnel connexe et renforcer la mise en réseau et le partage des connaisses entre les économistes de recherche, les économistes pays et les économistes sectoriels ;
  8. Plaider en faveur d’investissements de la Banque pour la constitution de bases de données actualisées, complètes et intégrées sur le développement socioéconomique dans les PMR et dans les opérations du Groupe de la Banque ;
  9. Fournir des services de partage des connaissances et d’appui à l’échelle de la Banque, adaptés aux besoins des départements des opérations et de leur personnel et travailler avec eux pour leur permettre de renforcer leurs contributions en matière de savoir et d’améliorer la portée et les normes de qualité des activités économiques et sectorielles de la Banque dans les pays ; et
  10. Diriger et prodiguer des conseils professionnels aux différents départements relevant du Chef économiste afin qu’ils puissent mener à bien leur mandat respectif, en supervisant la conception et la mise en œuvre de programmes de travail cohérents, l’élaboration d’indicateurs de performance clairs, l’exécution et la prestation en temps voulu, en respectant des normes de haute qualité ;
  11. Constituer de solides équipes au sein des départements et du complexe ECVP et veiller à une collaboration de haut niveau au sein d’ECVP et avec le reste du Groupe de la Banque, conformément à l’approche Une seule Banque.

Activités spécifiques

  1. Gérer les contrats de performance et contrats sous-jacents de tous les membres du personnel relevant directement de sa responsabilité — les Chefs de département du complexe et autres — afin de garantir la bonne exécution du mandat d’ECVP ;
  2. Participer et contribuer aux réunions de l’équipe de la haute Direction, du Comité de coordination de la haute Direction et du Comité des opérations ;
  3. Promouvoir une collaboration étroite et une mise en œuvre intégrée des activités de la Banque par les économistes spécialistes en chef, les économistes pays, les macroéconomistes, les économistes de recherche, les spécialistes de la gouvernance, les statisticiens et les différentes équipes du dialogue sur les politiques de la Banque, afin de les encourager à mieux travailler comme Une seule Banque, notamment au moyen d’échanges réguliers avec les Directeurs généraux, les Directeurs sectoriels, les Chefs de bureaux pays et les Spécialistes en chef sectoriels ;
  4. Piloter la préparation des produits du savoir phares de la Banque, tels que les Perspectives économiques en Afrique, et leur production en temps opportun, selon les normes de qualité les plus élevées ;
  5. Assurer une veille économique régulière (déclarations, notes d’information, examens des politiques) pour la haute Direction au sujet des questions de développement économique touchant aux priorités opérationnelles des High 5 de la Stratégie décennale de la Banque et d’autre questions connexes ;
  6. Superviser la gestion de l’aide que déploie la Banque pour renforcer les systèmes statistiques des PMR.
  7. Représenter le Groupe de la Banque lors de forums publics et autres cadres de discussion relatifs au développement socio-économique, y compris les médias, les événements et les décideurs et leaders d’opinion pour accroître la visibilité institutionnelle et l’impact stratégique ;
  8. Orienter et participer aux activités collaboratives de recherche et de gestion des connaissances réalisées conjointement avec les organisations régionales et internationales, y compris avec les institutions de Bretton Woods, le système des Nations unies et les groupes de réflexion africains et internationaux ;
  9. Superviser le renforcement de l’Institut africain de développement en vue d’apporter un appui pratique et à fort impact en matière de développement des capacités dans les PMR, tout en travaillant en étroite collaboration avec d’autres institutions de développement bilatérales et multilatérales pour intégrer le développement des capacités, la mobilisation et la diffusion de connaissances ;
  10. Renforcer le rôle du Centre des ressources naturelles (ECNR) dans le cadre des conseils et de l’appui aux PMR en termes de solutions pratiques pour la gestion stratégique et à valeur ajoutée des ressources naturelles de l’Afrique, afin d’améliorer la qualité de vie des générations actuelles et futures ;
  11. Orienter les activités de la Banque en matière de gouvernance économique et de gestion des finances publiques pour des opérations d’appui programmatique (OAP) à fort impact dans les PMR de la Banque ;
  12. Travailler en étroite collaboration avec le Département de la prestation de services, de la gestion des performances et des résultats (SNDR) de la Banque pour mieux cerner l’impact des activités et produits du savoir de la Banque au titre du Cadre de résultats de la Banque ; et
  13. Assister le Président du Groupe de la Banque et effectuer toute tâche assignée par celui-ci .

COMPÉTENCES (qualifications, expérience, connaissances)

  1. Être titulaire d’un diplôme de 3e cycle pertinent (minimum Master ; un doctorat serait un plus) en économie, statistiques et/ou dans des domaines connexes, obtenu auprès d’une université réputée ;
  2. Justifier d’au moins 10 à 15 ans d’expérience pertinente, dont au moins cinq à un poste d’encadrement, avec une expérience avérée en matière de gestion efficace des ressources humaines et financières et de réalisation des produits et des résultats escomptés ;
  3. Avoir une excellente compréhension des problèmes de développement de l’Afrique et des débats contemporains connexes en matière de politique socio-économique, au sens large, tant en Afrique qu’ailleurs, acquise de préférence au sein d’organisations de développement multilatérales, bilatérales ou régionales et/ou de gouvernements et du secteur privé ;
  4. Justifier d’une expérience avérée en matière de conceptualisation, de mise en œuvre et de gestion d’activités de recherche axées sur les politiques, de recherche-action et/ou de projets de développement, notamment dans le contrôle de la qualité de produits de recherche de haut niveau et dans la valorisation et la diffusion des connaissances, ainsi que la sensibilisation ;
  5. Bien connaître les rôles des autres institutions de financement du développement en matière d’aide à la réforme économique et de lutte contre la pauvreté dans les pays en développement ; (des liens avec des universités, des groupes de réflexion et autres réseaux de recherche sur les sciences sociales concernant les problèmes de développement seront un plus) ;
  6. Faire preuve d’un esprit stratégique et être capable de concevoir des plans et des programmes à long terme, conformément aux priorités stratégiques, posséder d’excellentes aptitudes à la négociation et savoir faire preuve de souplesse pour gérer les demandes d’interlocuteurs de haut niveau ;
  7. Être capable d’assumer le rôle de porte-parole de l’organisation, d’établir des partenariats et de motiver et d’inspirer le personnel et les supérieurs hiérarchiques à atteindre des résultats ;
  8. Avoir d’excellentes compétences en matière de gestion et de renforcement des équipes et faire preuve de souplesse dans le traitement des demandes d’interlocuteurs de haut niveau d’une organisation complexe ;
  9. Avoir d’excellentes capacités de communication orale et écrite en français comme en anglais (une bonne connaissance pratique de l’autre langue serait un atout) ; et
  10. Savoir utiliser les applications standards de la suite Microsoft Office et les applications connexes ; la connaissance pratique des technologies/plateformes de gestion des connaissances serait un plus.

 

CE POSTE BÉNÉFICIE DU STATUT INTERNATIONAL ET OUVRE DROIT AUX CONDITIONS D’EMPLOI Y AFFÉRENTES.


2- External Candidate

If you are not currently working at the African Development Bank, or if you are a Short Term Staff (STS), a Technical Assistant or a Consultant at the Bank, click on the button below to apply for the position.


To apply for this position, you need to be national of one of AfDB member countries.


Applicants who fully meet the Bank’s requirements and are considered for further assessment will be contacted. Applicants should submit a concise Curriculum Vitae (CV) and any additional documents that may be stated as required. The President of the African Development Bank reserves the right to appoint a candidate at a lower level.  The African Development Bank is an equal opportunities employer. Female candidates are strongly encouraged to apply. http://www.afdb.org


The African Development Bank Group (AfDB) does not ask for payments of any kind from applicants throughout the recruitment process (job application, CV review, interview meeting, and final processing of applications). In addition, the Bank does not request information on applicants’ bank accounts. The African Development Bank Group declines all responsibility for the fraudulent publications of job offers in its name or, in general, for the fraudulent use of its name in any way whatsoever 


“Please note that the Bank does not accept dual nationality. Therefore, you are required to declare the nationality you would like to be considered by the Bank throughout your career, if hired. Please upload supporting Government issued IDs such as passport, National Identity Card or Certificate etc.”

Offres d'emploi similaires

  • Nous contacter

    Formulaire de contact

  • WhatsApp
  • Phone
  • Linkedin